Cie l’Alinéa
Théâtre / Marionnettes / Vidéo

Assoiffés

©Anne Bothuon
 
Présentation
Le dossier du spectacle
Les photos et les vidéos

CREATION

Mardi 7 février - 19h30
Mercredi 8 février - 19h30

Durée : 1h35

Construit comme un Rubik’s cube, comme un polar aussi, ce spectacle nous emporte sur le chemin de l’adolescence, âge de tous les possibles…
Lorsqu’on lui amène deux corps enlacés retrouvés noyés dans le Saint-Laurent, Boon, médecin légiste, identifie le corps de l’homme : Sylvain Murdoch, 17 ans, disparu le mercredi 6 février 1991, jour de la Saint-Gaston. D’un coup, le passé de Boon refait surface avec ses rêves enfouis, ses utopies… et le voilà qui repart sur le chemin de sa propre adolescence, époque où Murdoch, jeune ado enragé, et Boon étaient camarades de classe…
Wajdi Mouawad, auteur et metteur en scène mondialement connu, traite dans cette œuvre poignante, de la jeunesse et de la mémoire. Il nous amène à nous interroger. Devenir adulte, est-ce se résoudre à accepter le conformisme ? Que fait-on de nos rêves d’enfant ? Est-il trop tard pour les assouvir quand on est devenu adultes ?
Au plateau, trois interprètes donnent corps à ces Assoiffés… de vivre.  Brice Coupey met en scène comédiens, marionnettes et vidéo pour restituer les fragments éclatés de ce polar existentiel où il est question de trouver sa place dans le monde, de vérité et de beauté.

Rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation du mardi 7 février.

Mise en scène : Brice COUPEY
Collaboratrice artistique : Caroline NARDI GILLETTA
Comédiens manipulateurs marionnettes : Fanny CATEL et Brice COUPEY
Comédien manipulateur vidéo : Ladislas ROUGE
Cinéaste : Dominique ARU
Scénographie : Michel GUELDRY
Corps noyés : Anne BOTHUON
Marionnettes : Ombline de BENQUE
Création lumière : Laurent PATISSIER
Chargée de production : Mariana ROCHA
Administrateur : Catherine ARRESTEILLES

Avec le soutien de : la Direction régionale des affaires culturelles d'Île-de-France - Ministère de la Culture et de la Communication, d'Arcadi Île-de-France, du Conseil Départemental de Seine Saint-Denis et de l'ADAMI.
Avec la coproduction : du Studio Théâtre de Stains / L’Hectare - Scène conventionnée de Vendôme / l'Espace Jean Vilar à Ifs / le CRéAM - Centre régional des art de la marionnette de Basse Normandie.
Avec l'aide à la résidence : Le Mouffetard- théâtre des arts de la Marionnette à Paris, Théâtre de l’Usine - Compagnie Hubert Jappelle, Éragny-sur-Oise, Pôle de la marionnette en Essonne - Compagnie Daru, Ollainville et le soutien du Festival théâtral du Val d’Oise, Compagnie du Faux Col - La Fabrique, Meung-sur-Loire et La Nef - Manufacture d’utopies, Pantin.

©Jean Yves Lacôte

©Jean Yves Lacôte

©Jean Yves Lacôte

©Jean Yves Lacôte

©Jean Yves Lacôte

©Jean Yves Lacôte

©Jean Yves Lacôte

©Jean Yves Lacôte

©Jean Yves Lacôte

©Jean Yves Lacôte

©Jean Yves Lacôte

©Jean Yves Lacôte

©Jean Yves Lacôte

©Jean Yves Lacôte

©Jean Yves Lacôte

©Jean Yves Lacôte